Tarots de la Lune

Publié le par charlotte bousquet elvire de cock

Encore une convergence d'univers. Celle-ci, je ne voulais pas la lâcher. Les Tarots de la Lune, en lien direct avec la destinée et la Triple Déesse, servent de structure plus ou moins souple aux romans. Ils en annoncent les thèmes, en filent la trame - directement ou indirectement et acquièrent un "pouvoir" d'influence sur certains personnages. C'est le cas dans Arachnae, par le truchement d'Artemisia, la petite princesse aux dons de sorcière. C'est aussi le cas, de manière à la fois beaucoup plus subtile et plus brutale dans Cytheriae... Ce sera également le cas, dans Matricia (à venir), puisque la destinée des personnages (et leur caractère) est en partie bâtie sur les tarots.

Ci-dessous, le tableau des correspondances entre le Tarot de Marseille et le Tarot de la Lune :

I – Le Bateleur

Le Bateleur

II – La Papesse

La Prêtresse

III - Impératrice

La Princesse

IV – Empereur

Le Prince

V – Le Pape

Le Prêtre

VI – L’Amoureux

L’Amoureux

VII – Le Chariot

Le Chariot

VIII – La Justice

La Justice

IX – L’Ermite

Le Sage

X – La roue de la Fortune

Le Destin

XI – La Force

La Force

XII – Le Pendu

Le Pendu

XIII – La Mort

La Vieille

XIV – La Tempérance

La Mère

XV – Le Diable

Le Démon

XVI – La Maison Dieu

Le Temple

XVII – L’Etoile

La Vierge

XVIII – La Lune

La Lune

XIX – Le Soleil

Le Soleil

XX – Le Jugement

Le Jugement

XXI – Le Monde

Le Monde

XXII – Le Mat

Le Fou

Commenter cet article